Ayant un trouble du sommeil, suis dans l’attente d’une solution non invasive comme le sont les différentes molécules chimiques avec leur cortège d’effets délétères secondaires.

 

Les différentes conférences et publications de la Valentonine me semble tout à fait correspondre à mes attentes thérapeutiques pour régulariser mon cycle de sommeil et mon nyctémère.

 

Pour avoir suivi plusieurs conférences et rencontres avec le Professeur Joyeux et Le professeur Fourtillan, à aucun moment ces deux acteurs du monde Médical connus et appréciés de leurs patients n’ont détournés les malades du circuit traditionnel allopathique, mais ont apporté un éclairage complémentaire d’une médecine que je qualifierai de diagonale et non de médecine parallèle.

 

Il va sans dire que ce pseudo scandale « médiatico big labo » ne trompera personne. On s’aperçoit qu’il en a été de même pour la mise en garde du professeur Joyeux concernant les risques non pas de la vaccination mais des composants de certains vaccins comportant de l’aluminium.

 

Comme bien des médecins et chercheurs découvreurs de nouvelles molécules ou procédé thérapeutique, dès que ces solutions moins onéreuses pour la caisse d’assurance maladie viennent mettre en concurrence les gros labos et les lobbys, certains sont prêts à utiliser des détournements d’attention la veille de leur procès pour une certaine forme d’empoisonnement (Médiator et bien d’autres toujours en vente libre).

 

Cliquez ici pour télécharger ce témoignage au format PDF